La Signalisation de Cabine

TVM - CAB Signal

 

I/ Principe
Pourquoi inventer un nouveau type de signalisation ?
Avec l'avènement du TGV, nous avons pu atteindre des vitesses très élevées : 270 km/h puis 300 km/h et enfin sur la LGV-Est : 320 km/h. Dès lors se pose un grave problème : le conducteur de ce train est-il en mesure de pouvoir observer une signalisation au sol à cette vitesse ?
La réponse est simple et évidente : NON ! Comment faire dans ce cas ?

C'est ainsi qu'avec la création des Lignes à Grande Vitesse (LGV), naît la Signalisation de Cabine appelé Cab-signal ou Transmission Voie Machine (TVM). Le conducteur reçoit les informations directement dans la cabine de conduite sans avoir a jeter un regard dehors. Sans phase d'arrêt qui nécessite quand même un regard sur la voie, un conducteur TGV peut parcourir Paris => Lille ou Paris => Marseille sans jamais regarder une seule fois la voie... avec une sécurité absolue...

II/ Présentation
Le découpage de la voie est toujours fait selon le principe de cantonnement du block automatique (cf. article sur la Signalisation Française).
- Ligne Classique, Petit rappel du block automatique :
Block Automatique
Pour le Cab-Signal, les feux ont été supprimés (le conducteur n'étant pas en mesure de les observer). Subsiste quand même un repère sur la voie afin d'identifier la fin d'un canton. Effectivement, sur une phase d'arrêt il faut quand même que le conducteur puisse connaître la fin du canton afin de pouvoir s'arrêter avant celui-ci et ne pas engager le suivant.

- LGV :
Cab Signal

vous n'êtes pas autorisé à poster