Après nous avoir fait un énorme plaisir avec une version CFF Cargo de la loc Traxx de chez Bombardier (immatriculation Re 482), puis une version BLS, Fleischmann nous a proposé en automne 2007 une version de cette même loc sous les couleurs de l'entreprise Crossrail. D'un coloris noir profond, "marque de fabrique" de Mitsui Rail Capital, cette loc aux qualités unanimement reconnues n'en présentait pas moins quelques menus défauts que les compteurs de boulons qui peuplent certains forums spécialisés n'ont pas manqué de signaler. Ainsi la caisse de la BR 185 n'est-elle pas totalement conforme; le fabricant s'étant contenté de reprendre le moule de sa première production, une Re 481 en l'occurrence...

Mais un moule, ça se rentabilise ! La nouvelle BR 185 Crossrail blanche (185 579-0 Adrianna) présente donc le même défaut que ses prédécesseurs, mais à part ceci ? Eh bien il n'y a pas grand chose à en redire ! C'est tout simplement excellent, au point que l'on se demande comment certains fabricants peuvent encore proposer des modèles dépassant les 500 francs suisses ! Il n'est pratiquement pas possible de prendre le roulement en défaut tant il est doux et régulier, les ralentis sont superbes, l'éclairage halogène est excellent, le niveau de détails est phénoménal, la qualité des inscriptions est à l'image du reste de la réalisation.

Les grincheux diront : mais il y a le prix ! Bien sur, pour un cout se situant entre 350 et 450 francs suisses (selon les différentes sources disponibles) on peut lui préférer une 482 de chez Minitrix... Seul hic, Crossrail est absent du catalogue de la nouvelle filiale de Märklin et vu que votre serviteur souhaitait réaliser des doubles tractions avec ces deux locs... de la science-fiction ? la cliché ci-après présente exactement ce genre de situations...
 

double traction Crossrail

 

la DT, version modèle réduits...

C'est une réalité...