Après quelques semaines de réflexion et d'observation des divers paramètres liés à la vie de notre club, il est maintenant possible de tirer un bilan de l'année 2013 qui ne sera guère éloigné de celui présenté dans le cadre de notre prochaine assemblée générale.

Sur le plan purement administratif 2013 n'a pas engendré beaucoup de changements par rapport aux autres exercices. Nos tâches sont toujours les mêmes et nos préoccupations demeurent... Si un loto marche bien une année il n'est désormais plus absolument garanti que ce soit également le cas l'année suivante ! Nous en avons eu une nouvelle fois la preuve l'an dernier et les entrées financières occasionnées par de telles manifestations sont désormais évaluées très différemment par le comité en fonction. Nos liquidités nous permettent d'envisager sereinement les deux prochains exercices comptables, mais au delà c'est un peu l'inconnu !

L'effectif du club est stable mais nous pensons enregistrer un départ prochainement et allons peut-être devoir prononcer une radiation. Le coeur du club est toutefois bien présent et il garantit une poursuite des activités et surtout de nouveaux projets et idées.

En ce qui concerne les travaux de la maquette, nous avons dû une nouvelle fois faire face à diverses difficultés techniques résultant de défaillances diverses de notre principal fournisseur. Ainsi le réseau est électriquement sous alimenté ce qui occasionne des pannes en série et des défectuosités diverses sur le matériel déjà installé. Nous attendons maintenant avec grande impatience que la nouvelle gamme de matériel puisse être commercialisée afin de donner une partie de nos "malades" en Service Après-Vente.

Comme ce fut le cas en 2010 - pour des raisons financières à cette époque - nous avons fait l'impasse sur plusieurs démonstrations du réseau et surtout nous avons orienté nos efforts vers la réalisation du décor pour pallier aux faiblesse de notre fournisseur. Malgré ceci nous avons profité des connaissances techniques d'un ami du club pour faire une grosse mise à jour logicielle de notre tableau de commande.

TCO du réseau GRC, image 1

la partie gauche de notre TCO représente le réseau en entier

TCO du réseau GRC, image 2

la partie droite reprend les gares avec leurs dispositifs de commande individuels

Le fruit de cette collaboration assez intense s'est logiquement reporté sur nos intérêts communs face aux développements logiciels et matériels de Pégase Info que nous mettons désormais sur la sellette...

Rouler c'est bien et la partie technique est toujours un aspect très intéressant de la réalisation d'un réseau; nous avons fait diverses études pour implanter une signalisation de type CFF "N" sur une partie de nos installations et, surtout, nous avons choisi de poser des signaux nains en gare de Romont et Genève, avec tout ce que cela sous-entend en termes de programmation puisque le logiciel qui pilote notre maquette ne reconnaît pas les signaux nains...

Vu que la pose des voies en gare de Romont était terminée (ou presque), nous avons décidé de démarrer avec le ballastage et la pose des quais. Ces travaux ne sont naturellement pas terminés mais leur avancement actuel nous permet d'envisager un épilogue pour le début de l'été de cette année...

un marchandises attend au quai militaire...

quai et ballastage + quelques éléments de décor supplémentaires présentés lors de la journée fondue des donateurs et sponsors

Nous avons aussi procédé à divers correctifs en gare de Romont (ajout d'une voie pour les carburants, correction de la zone du quai militaire, prolongation de deux voies pour le garage des rames régionales et trains de carburants).

Mais si Romont nous a occupés pendant de nombreuses soirées, Chiasso, les réseaux et Genève ne sont pas en reste... Une partie de l'entrée en gare, côté voie unique, de Chiasso a été réfectionnée car nous avons connu divers problèmes de continuité électrique (probablement suite aux inondations), diverses améliorations ont été apportées à la station de croisement de Porta Alpina, des modifications induites par la mise à jour des réseaux à double voie Chiasso-Romont et Chiasso-Genève ont également été effectuées; elles permettront notamment de fluidifier un peu le trafic à la sortie de Chiasso.

Pour terminer nous avons transféré tous nos réseaux et la plupart des cantons de gare dans la nouvelle technologie Pégase Info et avons démarré le câblage de la gare de Genève ainsi que la pose de ses moteurs d'aiguilles.