Tenue partiellement de manière écrite, l'assemblée générale annuelle 2020 du Gruyère Rail Club a fait le bilan d'une année qui fut décidément bien compliquée. Malgré une situation financière péjorée par l'absence de loto, le club maintient le cap en ce qui concerne le montant des cotisations et veillera à faire des investissements plus "réfléchis". Les 9000 francs "brûlés" l'an dernier étaient également une conséquence de nombreux projets lancés par le club : mise en route des modules lavaux devenus ensuite St-Saphorin, changement de logo, aménagement du local maquette pour intégrer St-Saphorin, acquisition de la totalité du matériel de voies nécessaire, etc...

Dans la situation actuelle le président fait part de son pessimisme pour l'organisation du loto 2021, prévu à fin juillet, et préconise la recherche d'autres sources de financement pour l'année en cours. Le changement de logo et surtout le 40ème anniversaire militent très clairement pour une action spéciale et nous orientons nos idées vers la réalisation d'un couteau de poche (comme pour nos 30 ans) et d'une vente de vins. Le bénéfice espéré de ces deux mesures devrait nous permettre de continuer à investir sur les modules St-Saphorin et à préparer la transition vers notre futur système de pilotage dont les travaux préparatoires devraient démarrer en 2023. Le solde, s'il y en a un servira à financer une petite partie de notre sortie anniversaire à Miniatur Wunderland.

Les projets de ce début d'année sont essentiellement axés sur la fin des travaux salissants car dès le début de l'été il faudra nettoyer intégralement le réseau et débuter la phase de test des installations en vue de la journée portes ouvertes, toujours agendée au 6 novembre prochain. Nous allons donc aller encore un peu de l'avant sur certains secteurs de décor mais ensuite on basculera très rapidement sur l'aspect technique de la circulation de nos trains.

On évoque le 6 novembre ci-dessus; le club n'a pas encore pris de décision définitive au sujet de l'organisation car le COVID et ses variants fait encore les beaux jours de la presse et les cauchemars d'une partie de la population. Nous avons plusieurs semaines pour définir le format et la formule. Un report reste possible mais nous ne pourrons probablement pas communiquer définitivement sur ce sujet avant la mi-été. Le site du club et les divers autres canaux de communication usuels nous permettrons d'informer la population et surtout nos supporters sur les mesures envisagées.