L'UDC viens de lancer un nouveau pavé dans la mare en demandant un vote. Ce parti demande que la Confédération cherche un nouveau mode de financement pour le gouffre financier et géologique du tunnel de base du Gothard. Est-ce une solution de faire payer les pays européens qui profiteront de ce transit où devons-nous garder le contrôle total de nos infrastructures ? Le financement privé d'Eurotunnel laisse un goût amer pour aux petits actionnaires. Devons-nous commettre la même erreur ?


Quelles seraient les nouvelles méthodes pour financer les transports publics et pour ménager notre environnement ? La Suisse est-elle apte à financer ses grands travaux ?