Il est vrai que cela fait déjà un certain temps que nous n'avons pas évoqué l'état d'avancement de nos travaux et ceux-ci ont pas mal progressé ces derniers mois, tant et si bien qu'un petit article s'imposait presque.
Depuis décembre dernier nous avons décidé de concentrer nos activités sur certains secteurs clairement définis. Ainsi les travaux de raccordement électriques de notre plus grand réseau qui relie les gares de Romont et Chiasso est-il devenu prioritaire. Une seule raison à ce regain d'attention : le souhait de pouvoir démarrer la construction du décor sur certains secteurs de notre maquette.
Plusieurs zones sont concernées, notamment l'entrée en gare de Chiasso que nous avons intégralement refondue après avoir modifié le dépôt des locs ainsi que tous les secteurs en plein air (donc pas en tunnel) que nous allons pouvoir ballaster; cela représente plusieurs dizaines de mètres à "traiter".
Le câblage des moteurs d'aiguilles de la gare de Romont a aussi bien progressé (on peut dire que le "gros oeuvre" est terminé) mais il s'agit désormais de préparer la partie dévolue à la connectique et cela représente encore quelques heures de soudure. Une fois cette partie des raccordements terminés nous pourrons nous atteler une nouvelle fois à la gare de Chiasso dont nous raccorderons une bonne partie des aiguillages à notre électronique. Ces expériences nous seront naturellement très utiles pour nous occuper de Romont et de Genève lorsque le moment sera venu.
A terme nos objectifs pour l'été seraient de pouvoir former des trains et surtout de pouvoir partir de Chiasso. Si le système s'avère être pleinement fonctionnel nous pourrons ensuite commencer également le décor en gare ce qui présentera un intérêt nettement supérieur pour nos visiteurs qui n'avaient qu'un plat de nouilles à contempler jusqu'à l'heure actuelle !
Si le dépôt des locs de la gare de Chiasso a été l'objet de notre attention nous n'en avons pas oublié pour autant les extensions futures du réseau. Ainsi nous prévoyons l'aménagement d'une zone de stockage pour des compositions complètes. Ceci aura pour principal avantage de  nous éviter le démontage et le remontage continuel des trains que nous allons faire rouler. Grâce à une extension qui comptera près d'une quinzaine de voies d'environ deux mètres cinquante de longueur chacune, nous devrions pouvour stocker quelques IC-EC ou autres compositions du même style.
Et ensuite, direz-vous ? L'automne devrait nous permettre de continuer les raccordements électriques en gare de Chiasso ainsi que ceux d'un réseau à double voie reliant Chiasso à Genève. Il sera ainsi possible d'effectuer un trajet long de plusieurs minutes lorsque les fêtes de fin d'année seront en ligne de mire... Tout ceci  n'est pour l'instant qu'à l'état de souhaits et il va sans dire que vous aurez bientôt l'occasion d'en savoir un peu plus, photos à l'appui.