En préambule quelques mises au point : non, le GRC ne s'est pas recyclé dans le sanitaire... Oui, nous savons que Pontresina c'est dans les Grisons et pas au bord de la Méditerranée... Content

Après avoir critiqué deux produits de chez Artitec, la sablerie et le dépôt de marchandises, j'ai décidé de compléter nos expériences avec les produits en résine en achetant un petit bâtiment (WC) que l'on peut rencontrer dans bien des gares en Italie, notamment... Puisque notre halte de Pontresina (nom à consonance ensoleillée !) est en cours de construction nous avons trouvé qu'il serait sympa de lui adjoindre ces toilettes au look particulier...

Grâce à l'un de nos contacts nous avons appris la connaissance de l'artisan italien Ninive qui présente une jolie petite gamme de kit en résine au caractère transalpin indiscutable. Je me suis donc délesté de la quinzaine d'euros requis pour l'acquisition du kit dont je vais vous parler ci-après...

Ninive in the Box

Premier constat : la boîte est minuscule et elle ne contient en tout et pour tout que 5 pièces, les 4 murs et le toit... Le tout est finement moulé et très correctement ébarbé, seules les deux petites fenêtres latérales comportent quelques résidus de moulage.

Dès lors vous comprendrez aisément que le montage de ce petit modèle ne vous prendra guère plus de quelques minutes. La seule précaution à prendre sera d'éviter le montage du toit tant que la mise en peinture n'est pas terminée; c'est d'ailleurs cette dernière qui vous prendra le plus de temps...

La peinture, parlons-en justement... Aucune liste de référence des couleurs, vous allez devoir faire travailler votre imagination pour qu'elles correspondent à celles de l'illustration de la boîte ou alors au schéma que vous avez adopté pour votre réseau.

Une fois la mise en peinture terminée vous allez pouvoir appliquer une couche de noir mat à l'intérieur (peut s'avérer utile si vous désirez installer l'éclairage !) et naturellement faire parler vos talents artistiques afin de patiner le bâtiment pour qu'il présente cet aspect vieilli que chacun apprécie... Les techniques sont connues, nous n'y reviendrons donc pas ici !

 

une fois terminé...

Quelques regrets je dois tout de même exprimer... Pour le prix j'aurais souhaité que les inscriptions soient sous forme de décalques et non un simple bout de papier à découper de manière approximative; cela m'aurait permis d'être un peu plus précis au moment de mettre en place ces quelques inscriptions... En outre, les vitrages jouaient aux abonnés absents; pour le prix du kit j'aurais bien aimé avoir le petit bout de plasticarte nécessaire à la confection des vitres que j'ai finalement dû prélever dans ma réserve personnelle.

Sur le plan technique quelques compléments d'info... Il aurait pu s'avérer utile d'employer du papier collant de masquage pour obtenir des séparations de couleurs mieux marquées ou au moins plus régulières, notamment au niveau des encadrements de portes. Si vous envisagez d'éclairer le bâtiment, une diode blanche "chaude" ou même jaune devrait faire l'affaire. Pour le reste, il est clair que la qualité générale du matériel Ninive semble supérieure à celle de produits équivalents chez Artitec; cela dit une seule expérience ne suffit pas et au moins un kit supplémentaire serait, selon moi, nécessaire pour tirer un bilan plus ou moins définitif.