Dans le cadre de nos travaux de construction nous sommes appelés à faire un peu de récupération pour le montage de nos décors. Ce fut notamment le cas d'une jolie halle aux marchandises, de production Vollmer, qui a malheureusement été assez mal montée à l'origine et dont nous avons décidé de revoir un peu l'apparence pour camoufler quelques défauts.
 
Les ficelles du vieillissement étant désormais bien connues, je me suis donc muni d'un assortiment de peintures acryliques, de quelques pinceaux de tailles différentes et du désormais classique set TAMYA. Mon attention s'est d'abord focalisée sur le toit dont l'apparence brillante et trop régulière nécessitait qu'on y mette un peu "d'ordre". Après plusieurs applications de teintes plus ou moins liquides (rouge brique, orange, brun, béton, vert) on finit par obtenir un résultat nettement plus acceptable.
 
La seconde partie de mes travaux a été orientée sur le solde du bâtiment. Le brun très clair des parois a été d'abord été sali avec un jaune très liquide puis avec un peu de blanc. Certains éléments ont été repeints (descentes d'eau usées, rails des portes coulissantes, poignées de portes, quai) de manière à personnaliser un peu le bâtiment. Grâce au kit TAMYA, une grande partie de l'édifice a ensuite été salie et empoussiérée avec les trois teintes à disposition et j'ai apporté un soin particulier au toit qui constitue finalement la partie la plus visible de l'ensemble.
 
Pour clore et rendre ce modèle mieux intégré dans notre réseau, j'ai ajouté deux ou trois affiches (vieillies à leur tour); le tout a été complété par la vaporisation d'une couche de vernis mat qui finalise cette maquette pour la postérité... A découvrir ci-après !

halle Vollmer avant, image 1

 La halle Vollmer dans son état "à neuf"...

 halle Vollmer, photo 2

 pour juger de la taille du bâtiment, certaines imperfections du montage sont perceptibles (toit notamment)

halle Vollmer, photo 3

 Le toit est repeint puis vieilli...

 halle Vollmer, photo 4

 les travaux de vieillissement et personnalisation sont quasimment teminés.

En quelques heures de travail, le bâtiment prend un tout autre aspect. Naturellement il demeure compliqué d'effectuer certains travaux de peinture sur un modèle déjà terminé et ceci diminue un peu le plaisir pris lors des diverses phases de ce petit bricolage. Cela dit et finalement, on obtiendra malgré tout l'effet escompté; c'est-à-dire un bâtiment qui présente une apparence nettement moins "plastique"...